V Publications s’engage à un développement éthique et durable en plaçant l’humain au centre de l’entreprise 

Nous adoptons désormais une attitude responsable, durable, éthique et autant que faire se peut écologique. Ni méritante, ni communicante, cette volonté est désormais celle qui s’impose à nous comme à l’ensemble de notre secteur. Pour autant nous n’allons pas céder aux labels, aux normes et autres étiquettes qui nous enfermeraient et nous imposeraient des codes et nomenclatures qui ne nous sont pas adaptées et sont trop souvent dénuées de bon sens et de résultats probants.

Travailler en bonne intelligence

Notre longue expérience des négociations et des rapports avec les prestataires et les fournisseurs nous ont appris à adopter une nouvelle vision du métier. Obtenir le meilleur prix est une constante en système capitaliste, nous ne le réfutons pas mais nous essayons, chaque jour, dans chaque relation ancienne ou nouvelle, de ne pas en faire un principe et un instrument de pression mais de l’instaurer en une collaboration consentie. Nos imprimeurs, nos prestataires ont le plus grand intérêt à notre survie, en les considérant comme des entreprises intelligentes et responsables nous les invitons à être agiles, mobiles, innovants afin de créer des richesses ensemble. Au-delà des belles phrases, cela nous permet de construire des relations durables, équitables et respectueuses, conscients que ce sont les relations humaines qui forment une belle entreprise et non les rapports de force.

S’ouvrir au dialogue

Chaque point de vue doit s’énoncer, éclore, nous avons le devoir d’écouter, l’objectif de comprendre et de développer notre compréhension. Si ces grands principes n’ont rien de si particulier ils sont plus indispensables dans notre secteur économique. Publier un livre met en scène des acteurs très divers et à la sensibilité très développée. Qu’il s’agisse d’un auteur et d’un éditeur inscrits dans un continuel tourment créatif, de maquettistes, photographes, illustrateurs tous « créas », voire des imprimeurs qui accumulent tous les stress induits par la tenue de délais, d’une qualité exigée et de prix maintenus. Notre rôle d’entreprise durable est de toujours trouver la voie médiane qui saura allier les intérêts de chacun et les nôtres en particulier. Le seul instrument quotidien dont nous disposons pour y parvenir sont le dialogue, la communication, la pédagogie.

Produire écologiquement

En évitant soigneusement d’imprimer dans les lointains pays asiatiques nous nous assurons au moins le respect de normes environnementales et de transports raccourcis. Qui peut, en produisant dans certains pays, quand bien même ils affichent des normes environnementales séduisantes et contraignantes, assurer que le fournisseur n’est pas une simple façade sous-traitant dans une usine moins reluisante. Sa parole donnée alors que son gouvernement n’est pas démocratique et prive de certaines libertés fondamentales ne peuvent suffire à attester du respect de ces contraintes. Nous n’en faisons pas un dogme mais nous privilégierons sans cesse l’Europe pour éviter ce risque et soutenir, très modestement et à notre mesure, la démarche d’intégration et de collaboration européenne.

Notre syndicat a énoncé sept grands principes qui permettent de produire de manière responsable, lesquels confirment le bon sens qui devrait nous guider en toue action. Et, ce qui tombe à pic, les bons principes écologiques coïncident finalement assez bien avec les principes d’une bonne gestion.